850 I - Renaissance

Quand Guzzi était synonyme de moto sportive. Mais on croise encore d'irréductibles motards en Le Mans sur les routes sinueuses. La "Le Mans I" reste un grand mythe de la production moto.
Avatar du membre
joss
Messages : 287
Enregistré le : 14 juil. 2008, 20:49
Localisation : Normandie

Re: 850 I - Renaissance

Message par joss » 21 mars 2020, 13:27

La mienne est, selon l'ancien proprio, montée en 1000 ( je ne suis pas allé voir les entrailles pour vérifier) et a ses carbus d'origine, et ça fonctionne très bien comme ça
side car LM IV / CJS Web
V7 Spécial 1971
850 Le Mans 1977

Avatar du membre
Mon Xav
Messages : 561
Enregistré le : 06 nov. 2015, 19:20
Localisation : Picardie

Re: 850 I - Renaissance

Message par Mon Xav » 21 mars 2020, 16:11

green a écrit :
21 mars 2020, 13:22
Quels sont les avantages et inconvénients d'avoir un kit 1000cc ?
Dois-je chercher des carburateurs Dell'Orto de 40, ou ceux de 36 conviennent (j'en connais, mais je n'ai pas encore le prix).

Je me posai la même question. Ma LM II est passée en 1000, culasse de 1000 et carbus de 40 et juste la jonction échappement sous le moteur, pas sur les tubes de sortie.

J'ai lu qu'a priori le couple était plus présent qu'en 850. Mais alors quid des culasses de LM ?

Mon plaisir à moto c'est le couple avec quand même, on se refait pas, une pointe sur autoroute Allemande de temps en temps.

J'aimerai tester un vrai moteur de 850 LM pour comparer. Ca se fera peut-être un jour ...

Avatar du membre
green
Messages : 199
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:17
Localisation : Nîmes

Re: 850 I - Renaissance

Message par green » 26 mars 2020, 18:25

Culasse droite qui chauffe anormalement…
Lors du dernier démarrage j'ai trouvé que la culasse de droite chauffait anormalement.
J'ai lu que ça pouvait venir de la carburation trop pauvre, avance d'allumage, mauvais réglage du jeu aux soupapes.
J'ai démonté les 2 bougies pour les comparer:
Celle de gauche est plutôt noire (carburation un peu riche, pas trop gave),
Celle de droite très noire avec un petit dépôt noir inquiétant car je n'avait fais que 10 km.
La vis de richesse de chaque carbus (pas d'origine, à dépression) était ouverte d'un tour 1/2.
J'ai regardé par la pipe d'admission et il y avait un peu d'huile couleur bronze dans la partie inférieur de la pipe,
Et j'ai trouvé que la soupape d'admission était grasse (calamine brillante, comme un 2 temps).
J'ai peur que le joint de queue de soupape laisse passer un peu d'huile.
Mais est-ce la cause de la surchauffe de la culasse de droite ? Je ne crois pas.
Pas de fuite d'huile au niveau du joint de culasse.

Avatar du membre
Julien
Messages : 1585
Enregistré le : 27 juil. 2008, 13:51
Localisation : Tarn et Garonne

Re: 850 I - Renaissance

Message par Julien » 26 mars 2020, 23:27

Pas de joint de queue de soupape sur les Guzzi. Va falloir opérer la culasse, soit guide plus soupape :| .
LM3, Guzzi 250 TS racing de la mort qui tue, Guzzi 250 Corsa (ou corsée?) Miss Suzie GN

Avatar du membre
green
Messages : 199
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:17
Localisation : Nîmes

Re: 850 I - Renaissance

Message par green » 27 mars 2020, 15:10

Est ce que c'est la cause de la surchauffe?

Avatar du membre
Julien
Messages : 1585
Enregistré le : 27 juil. 2008, 13:51
Localisation : Tarn et Garonne

Re: 850 I - Renaissance

Message par Julien » 27 mars 2020, 16:48

Ça peut aussi en être la conséquence :| . On croit souvent à tort qu'être trop riche ce n'est pas grave, mais être trop riche peut aussi être la cause d'une surchauffe. Donc dans ton cas, sans avoir eu la moto entre les mains, je ne peux pas dire si ce que tu as constaté est la cause ou la conséquence d'une surchauffe. Tout ce que je peux dire, c'est que tu es bon a priori pour changer guide et soupape.
LM3, Guzzi 250 TS racing de la mort qui tue, Guzzi 250 Corsa (ou corsée?) Miss Suzie GN

Avatar du membre
green
Messages : 199
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:17
Localisation : Nîmes

Re: 850 I - Renaissance

Message par green » 27 mars 2020, 17:33

J'ai trouvé l'explication de la présence de dépôt d'huile dans la pipe d'admission et dans la culasse de droite.
Lors du dernier essais, j'ai la durite de lubrification du coté droit qui s'est mise à fuir (liaison sertissage/durite au niveau du cylindre). Je m'en suis aperçu de retour car j'avais de l'huile partout, surtout du coté droit.
Le carburateur (sans cornet et sans filtre) a aspiré cette huile et voila pourquoi je l'ai retrouvé dans l'admission. Je suis rassuré. :lol:

Je reviens à la surchauffe relevée en posant la main sur le cache culbuteur droit.
Cet après midi j'ai vérifié:
- le jeu aux soupapes: 0,22 il est bon,
- l'avance d'allumage:
à droite 2 dents avant le repère D (4°par dent) donc 8°pile,
à gauche 3 dents avant le repère S donc 6°(pas mal).
Reste la carburation avec les Mikuni à dépression, vis de richesse ouverte d'1,5 tour. Qui a l'air de convenir pour le coté gauche.
Je les ai encore vérifié, ils sont propres.

Avec le confinement je ne peux pas trop tester la carburation...

En démontant les carbus, et en les comparent, j'ai constaté que la vis de réglage du ralenti était beaucoup plus vissée coté droit que coté gauche. Je l'ai dévissé pour avoir la même valeur des 2 cotés (environ 5mm).
Est-ce que ça pourrait être la cause de la surchauffe ? Le cylindre de droite qui tire celui de gauche et qui chauffe plus...

Avatar du membre
Julien
Messages : 1585
Enregistré le : 27 juil. 2008, 13:51
Localisation : Tarn et Garonne

Re: 850 I - Renaissance

Message par Julien » 27 mars 2020, 17:54

green a écrit :
27 mars 2020, 17:33
J'ai trouvé l'explication de la présence de dépôt d'huile dans la pipe d'admission et dans la culasse de droite.
Lors du dernier essais, j'ai la durite de lubrification du coté droit qui s'est mise à fuir (liaison sertissage/durite au niveau du cylindre). Je m'en suis aperçu de retour car j'avais de l'huile partout, surtout du coté droit.
Le carburateur (sans cornet et sans filtre) a aspiré cette huile et voila pourquoi je l'ai retrouvé dans l'admission. Je suis rassuré. :lol:

Je reviens à la surchauffe relevée en posant la main sur le cache culbuteur droit.
Cet après midi j'ai vérifié:
- le jeu aux soupapes: 0,22 il est bon,
- l'avance d'allumage:
à droite 2 dents avant le repère D (4°par dent) donc 8°pile,
à gauche 3 dents avant le repère S donc 6°(pas mal).
Reste la carburation avec les Mikuni à dépression, vis de richesse ouverte d'1,5 tour. Qui a l'air de convenir pour le coté gauche.
Je les ai encore vérifié, ils sont propres.

Avec le confinement je ne peux pas trop tester la carburation...

En démontant les carbus, et en les comparent, j'ai constaté que la vis de réglage du ralenti était beaucoup plus vissée coté droit que coté gauche. Je l'ai dévissé pour avoir la même valeur des 2 cotés (environ 5mm).
Est-ce que ça pourrait être la cause de la surchauffe ? Le cylindre de droite qui tire celui de gauche et qui chauffe plus...
Tant mieux si c'est juste de l'huile aspirée :wink: .
Le côté droit chauffe plus en général, le tube d'échappement est plus court. Certains affinent les réglages carbus en mettant 2 ou 3 points de plus en gicleur principal à droite. En revanche, t'es sûr de tes valeurs d'avance, si avec 2 dents à droite tu as 8°, alors avec 3 dents à gauche tu devrais avoir 12° (et pas 6°). De mémoire 1 dent c'est 2° (mais normalement il y a un trait spécifique sur le volant pour marquer le point d'allumage), tu aurais donc 4° à droite et 6° à gauche. En passant, 6° c'est très bien, ça réduit les cliquetis notamment en été.
LM3, Guzzi 250 TS racing de la mort qui tue, Guzzi 250 Corsa (ou corsée?) Miss Suzie GN

Avatar du membre
green
Messages : 199
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:17
Localisation : Nîmes

Re: 850 I - Renaissance

Message par green » 27 mars 2020, 18:28

Sur la Guzzithèque il est indiqué " 96 dents/360°= 1/4 de dent par degré. Entre 2 dents, il y a donc 4°".
Oui, tu as raison 3 dents ça fait 12° c'est un peu trop, je vais corriger.
Les trais sur le volant moteur sont bien loin des lettres D et S. :?

Avatar du membre
Julien
Messages : 1585
Enregistré le : 27 juil. 2008, 13:51
Localisation : Tarn et Garonne

Re: 850 I - Renaissance

Message par Julien » 27 mars 2020, 22:07

Normalement ils sont juste au-dessus et ceux du PMH juste en dessous. Ceux qui sont loin sont ceux de l'avance maxi à 34°, ils servent en cas de contrôle dynamique (à la lampe stroboscopique)
LM3, Guzzi 250 TS racing de la mort qui tue, Guzzi 250 Corsa (ou corsée?) Miss Suzie GN

olivier13
Messages : 90
Enregistré le : 19 oct. 2019, 18:25
Localisation : 13

Re: 850 I - Renaissance

Message par olivier13 » 28 mars 2020, 11:50

Si le volant n'a pas été démonté, et mal remonté
v50 II rouge - ex-125 Stornello bleu - ex-1000 SP grise - 1000 SP/NT attelée rouge/blanc - ex-1000 LM IV rouge - ex-Calif EV noire
Je regrette celles que je n'ai plus, c'est bête
Maintenant v85TT grise

Avatar du membre
green
Messages : 199
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:17
Localisation : Nîmes

Re: 850 I - Renaissance

Message par green » 28 mars 2020, 19:19

Les marques D et S sont biens au point mort haut, il n'y a pas de marques d'avance maxi avant les lettres D et S. Ce n'est pas grave. J'ai réglé l'avance à un peu moins de 2 dents, soit 6 à 7 degrés pour les 2 cylindres. J'ai testé la moto en roulant dans mon impace, et le cylindre droit est toujours plus chaud...

C'et après midi j'ai fabriqué 2 cornets pour mes carburateurs, avec du tube PVC de 50 mm que j'ai modifié en le chauffant, pour que les carbus n'aspirent pas trop d'impuretés.
Je les ai posé mais pas encore testé.

Avatar du membre
green
Messages : 199
Enregistré le : 23 juil. 2012, 16:17
Localisation : Nîmes

Re: 850 I - Renaissance

Message par green » 28 mars 2020, 19:50

Petite photo des cornets made home...
Ils sont posés sur des couvercles de bombes de peinture, pour les peindre en gris metal (peinture de jante).
Image

Avatar du membre
jeanroche
Messages : 2536
Enregistré le : 30 avr. 2010, 18:51

Re: 850 I - Renaissance

Message par jeanroche » 29 mars 2020, 09:58

Salut.

J'ai pas eu en main une moto comme la tienne, mais c'est intéressant, tu as choisi de réduire un peu l'avance initiale mais pourquoi :?: .
C'était bon 8° pour le cylindre droit (d'après le Manuel d'atelier Le Mans 1 ).
Soit approximativement 2 dents avant les repère D et S (volant et allumeur semblent bien positionnés/calés).
Voir aussi RMT N°53
Cela fait 40 ans que je n'ai pas calé un allumeur sur un moteur que ce soit avec lampe strobo ou lampe témoin.
Alors comme j'essaye de comprendre, si je peux me permettre de revenir là dessus :oops: .
Vu l'ambiance actuelle, peut être qu'on a un peu plus le temps d'ouvrir une parenthèse, approfondir les choses.
Donner quelques détails supplémentaires sur tes actions, ce serait plus clair pour tout le monde, enfin au moins pour moi.

Donc en relisant le manuel d'atelier si j'ai bien saisi...
Pour réduire l'avance sur le cylindre droit, tu as modifié le calage de l'allumeur ?.
Et pour réduire l'avance sur le cylindre gauche tu as touché la platine du rupteur gauche ?.

C'est pas pour ma calif que je demande, car j'ai un allumage électronique, c'est plutôt pour suivre le sujet.
Voir également quelles sont tes raisons qui déterminent le choix de l'avance initiale avec décalage à la baisse. :?:

Moi aussi j'ai remarqué des trucs en jouant sur l'avance, alors !?.
Et puis y'a cette histoire de cylindre droit qui chauffe :?: .
Normal, pas normal, faut comprendre.
green a écrit : post_id=307230 time=1585326781 user_id=9468]
En démontant les carbus, et en les comparent, j'ai constaté que la vis de réglage du ralenti était beaucoup plus vissée coté droit que coté gauche. Je l'ai dévissé pour avoir la même valeur des 2 cotés (environ 5mm).
Est-ce que ça pourrait être la cause de la surchauffe ? Le cylindre de droite qui tire celui de gauche et qui chauffe plus...
Ce serait mieux une synchro avec un depressiomètre.
D'un carbu à l'autre, d'un cylindre à l'autre, les réglages richesse air/essence s'ajustent individuellement.

C'est étonnant qu'il n'y ait pas plus de commentaires de la part de possesseurs de Le Mans !?.
California 1000 de 1992 .Carbu 30. Allumage Digiplex.
-"Ni mécanicien, ni électricien, mais je cherche à comprendre".

Avatar du membre
Julien
Messages : 1585
Enregistré le : 27 juil. 2008, 13:51
Localisation : Tarn et Garonne

Re: 850 I - Renaissance

Message par Julien » 29 mars 2020, 11:42

Effectivement, la RMT des Le mans ("1",2, 3 et 4) parle de 8°. Mais, les carburants ont évoluées depuis 40 ans, et avec cette avance et les carburants modernes, on a tendance à avoir pal mal de cliquetis entre 3500 et 4000 (voire 4500) à la reprise, en particulier l'été. Et ce n'est pas spécialement bon à long terme.

Deux possibilités pour réduire ça: diminuer la compression ou diminuer l'avance. 6° est un bon compromis, sachant qu'avec l'usure de tout le mécanisme, tu n'arriveras de toute manière jamais à avoir la même chose des 2 côtés.

Quand tu changes la position de l'allumeur, tu décales des 2 côtés. Mais le rupteur gauche est réglable ensuite car sa platine est mobile. Tu cales donc d'abord l'allumeur pour avoir le bon réglage à droite. Ensuite tu règles le gauche en jouant sur la position de se platine. Mais bon, bien souvent faut bidouiller un peu car la plage de réglage à gauche est insuffisante pour avoir à peu près le même réglage à gauche qu'à droite.

Pour ce qui est du cylindre droit qui chauffe plus, avec le décalage vers l'avant du cylindre droit, le tube d'échappement est plus court, donc les gaz se refroidissent moins, donc ça chauffe plus. Ce n'est pas dramatique en soi (moi ça fait 330mkm que j'ai la mienne et ça a toujours été comme ça). Certains affinent la carbu en conséquence, en rajoutant 2 ou 3 points au gicleur principal à droite (par exemple: 142 au lieu de 140).

Pour ce qui est des marques sur le volant, il y a un D pour le cylindre droit et un S pour le cylindre gauche. Juste en dessous de cette marque, il y a un trait, c'est le PMH. Un peu au-dessus de cette marque il y a un autre trait (que bien souvent on surligne avec du blanco pour le rendre plus facile à voir), c'est celui de l'avance mini (les fameux 8°). Enfin, nettement au-dessus (8 ou 9 dents au-dessus de la marque de PMH), il y a un trait pour l'avance maxi (34°).

Normalement, avec une bonne synchro, un bon calage de l'allumeur et un bon réglages des soupapes, les réglages carbus (vis de richesse etc.) sont peu ou prou les mêmes d'un côté que de l'autre. Cela se joue au quart de tour de vis près.
LM3, Guzzi 250 TS racing de la mort qui tue, Guzzi 250 Corsa (ou corsée?) Miss Suzie GN

Répondre