Mécanique - Système embrayatoire..

Le 4 soupapes, un moteur d'exception.

Modérateur : Centaurdedé

Répondre
denso
Connait son département
Messages : 27
Enregistré le : 30 avr. 2020, 20:25

Mécanique - Système embrayatoire..

Message par denso » 20 mai 2020, 20:27

Bon, après un petit tour dimanche dernier, il s'avère que madame n'a plus bien envie de passer le couple au-dessus des 4000 tr /min... : Bonne surprise! :o

Enfin pas tant que ça!

Lors du démontage du démarreur j'ai trouvé le pignon d’attaque bien grassouillet le bougre...

La brelle à environ 40000 KM, je vais tomber le moteur/boîte (en profiter pour faire la révision, pompe à huile, courroies(si vous avec les ref des galets tendeurs et fixes par hasard), changé les joints d'embase et de culasses et cache culbuteurs et le filtre à essence (une idée si je peux remplacer les énormes et vilaines durites par autre chose? durite injection de 4 bars? ? ?)) pour voir ce qu'il se passe du coup j'ai trois questions (sans compter celle d'avant qui sont facultatives ) à vous poser:

.combien dur en moyenne un embrayage sur ces brelles?

.Quelles sont les pièces qu'il faut changé obligatoirement ? noix? ressort? plateau? ou juste les disques garnis?

.il se peut que ça soit que le joint spi, mais une fois que l'on en est moteur parterre et boîte enlevée (normalement on ne fait pas ça tous les 10 du mois) ne vaut-il mieux pas, vu le kilométrage, prévoir quand même un kit embrayage? :?:

Bonne soirée

Avatar du membre
Marc959
Tour de France
Messages : 739
Enregistré le : 01 oct. 2019, 10:46
Localisation : Paname... enfin presque
Contact :

Re: Mécanique - Système embrayatoire..

Message par Marc959 » 21 mai 2020, 07:03

Salut Denso,
Je ne suis ni expert en Centauro, ni docteur es mécanique, par contre un embrayage à changer à 40000km ça me semble vraiment très peu. Ceci dit, si la moto ne fait que de la ville avec des centaines de débrayages par jour, pourquoi pas, et peut-être si une fuite a fait entrer de l'huile dans l'embrayage. Ma Norge arrive à 70000km et j'espère bien ne pas changer l'embrayage avant encore quelques dizaines de milliers de kilomètres.
Les experts et autres Dotore vont vite te donner un avais éclairé ;-)
Bonne journée.
Bianca Castafiore, Norge 8v born in Mandello

denso
Connait son département
Messages : 27
Enregistré le : 30 avr. 2020, 20:25

Re: Mécanique - Système embrayatoire..

Message par denso » 21 mai 2020, 15:25

Salut marc, oui c'est sur que 40000 c'est pas énorme, vu le gras je vise bien le joints spi de sortie de vilo, ou de boite pour quoi pas...il me semblait qu'il y avait des embrayages sur les V11 qui tenais pas bien....d'ou ma (mes) question...

A+

Avatar du membre
Guzzouille
World Trip Runner
Messages : 3528
Enregistré le : 21 août 2006, 13:29
Localisation : CHuisse

Re: Mécanique - Système embrayatoire..

Message par Guzzouille » 21 mai 2020, 18:19

40'000 c'est pas beaucoup pour l'embrayage...bizarre, mais si tu dois le remplacer achète le en renforcé chez Mandello garage (2 disque + le disque intermédiaire)

Pour les courroies c'est tous les 30'000 kms et tu remplaces les galets + roulement en même temps. chez Stein-Dinse tu trouves les éclatés de toute les Guzzi

Par contre sur les moteurs Centauro / Daytona ça vaut la peine de remplacer la pompe à huile par une renforcée de chez DasMototec l'entrainement est sur roulement galet, la pompe d'origine non.
https://shop.daes-mototec.com/de/Motor/ ... toren.html
V7 III anniversario - 1100 Breva 2005 - Centauro 1997 - 1000 LeMans 78 - 1000 Convert - 50 Magnum 77

Avatar du membre
Rock80
Tour de France
Messages : 656
Enregistré le : 27 oct. 2010, 21:48
Localisation : Epinal (88)

Re: Mécanique - Système embrayatoire..

Message par Rock80 » 22 mai 2020, 08:59

denso a écrit :
20 mai 2020, 20:27
Bon, après un petit tour dimanche dernier, il s'avère que madame n'a plus bien envie de passer le couple au-dessus des 4000 tr /min... : Bonne surprise! :o

Enfin pas tant que ça!

Lors du démontage du démarreur j'ai trouvé le pignon d’attaque bien grassouillet le bougre...

La brelle à environ 40000 KM, je vais tomber le moteur/boîte (en profiter pour faire la révision, pompe à huile, courroies(si vous avec les ref des galets tendeurs et fixes par hasard), changé les joints d'embase et de culasses et cache culbuteurs et le filtre à essence (une idée si je peux remplacer les énormes et vilaines durites par autre chose? durite injection de 4 bars? ? ?)) pour voir ce qu'il se passe du coup j'ai trois questions (sans compter celle d'avant qui sont facultatives ) à vous poser:

.combien dur en moyenne un embrayage sur ces brelles?

.Quelles sont les pièces qu'il faut changé obligatoirement ? noix? ressort? plateau? ou juste les disques garnis?

.il se peut que ça soit que le joint spi, mais une fois que l'on en est moteur parterre et boîte enlevée (normalement on ne fait pas ça tous les 10 du mois) ne vaut-il mieux pas, vu le kilométrage, prévoir quand même un kit embrayage? :?:

Bonne soirée
Si tu as du gras au niveau de la couronne de démarreur, il y a une forte suspicion de fuite sur un spi (vilo ou entrée de boite) et tu devrais retrouver des traces grasses sur le plan de joint moteur/cloche 'embrayage. Et ça doit fuir pas mal car, sur les Guzzi de cette époque avec l'embrayage à double disque, il est plutôt pas mal encapsulé par la cloche - sauf si la cloche a été "allégée" - et le plateau de pression qui lui évite une contamination trop rapide comme sur les BM par exemple :evil:
Mais, tu as aussi vérifié la garde de l'embrayage et le bon coulissement du câble dans sa gaine ?
Pour la garde, l'usure normale de l'embrayage la réduit et tu peux donc facilement te retrouver avec un embrayage qui reste sous tension (et la butée ne te remerciera pas :? )

Pour l'embrayage, je souligne que les disques Surflex offrent la désagréable caractéristique de proposer une garde variable en fonction de l température :twisted: et les SD-Tec vendus par Stein Dinse sont, de l'avis général,un peu brutaux à l'embrayage. Perso, sur les conseils de mon mécano, j'ai remonté ceux d'origine qui sont maintenant renforcés et ne découpent plus selon les pointillés :lol:
Je souligne aussi qu'il n'est pas besoin de "décadrer" le bloc pour sortir la boite et intervenir sur l'embrayage et les spis 8) Un peu d'explication dans mon Journal d'un Apprenti Centauriste
Pour les plateaux de pression, cloche et ressorts, leurs remplacements sont à juger après démontage. Dans mon cas, vers 40000, j'ai juste remplacé le disque garni dont les garnitures battaient sur leur rivets et les ressorts à peine avachis. Le reste était nickel après nettoyage :)
Idéalement, une fois la boite et l'embrayage tombés, je prévoirais un remplacement des spis de sortie de vilo et d'entrée de boite quelque soit leur état pour éviter toute déconvenue à court terme, vu leur prix :?

Pour les galets des courroies, tu peux aussi vérifier leur rotation libre et sans accroche avant de prévoir leur remplacement : ils sont plutôt largement dimensionnés et, sauf problème d’étanchéité, ils peuvent durer longtemps :wink:
Sinon, tu prévois de tout démonter ou tu as des fuites sur es joints d'embase et culasse ? Et de quelles "vilaines durits" parles-tu ? :roll:

Et, pour le filtre à essence, vu ton dernier message dans le topic "Démarrage laborieux", son remplacement semble plus que conseillé :oops:

Enfin, comme le souligne Guzzouille, le remplacement de la pompe à huile par une Daes Mototec est une étape importante de fiabilisation de ce bloc :wink: même si, dans mon cas, à 40000, celle d'origine ayant toujours aspiré de la 20W50 ne montait pas de signes d'usure :?
V10 Centauro (2000) / Griso 1200 8V SE 'Rosso Trofeo' (2017) après une 'Black Devil' de 2013 / Moto-Morini 1200 Sport (2009)

denso
Connait son département
Messages : 27
Enregistré le : 30 avr. 2020, 20:25

Re: Mécanique - Système embrayatoire..

Message par denso » 24 mai 2020, 18:44

salut a tous,
Pour la pompe à huile je vais l'examiner et pense surement si elle est encore en bonne état, refaire un corps en fortal avec un roulement à aiguille taillé dans la masse et faire cémenté sous vide les pignons, comme ca je serais tranquille....

Pour l'embrayage, j'avait déjà contrôlé la garde mais je vais y re-regardé on sais jamais...

De toute façon je pense que effectivement joints ou embrayage, une fois que l'on y est autant prévoir d'avance les spi et disques garnis ça serait vraiment bête de pas les changé une fois que toute est démonté..

Merci encore une fois pour toute vos réponses...je vous tien au jus.. :P

Avatar du membre
phil
European Tour
Messages : 1439
Enregistré le : 14 sept. 2006, 10:41
Localisation : Proche de Grasse,ex 74.

Re: Mécanique - Système embrayatoire..

Message par phil » 26 mai 2020, 19:01

Salut, pour ce qui est de l'embrayage, 40 000 km m'a fait celui d'origine et le remplaçant aussi .Donc ça ne m'étonne pas même si certains pensent pouvoir faire plus.
Et pourtant je ne faisais pas que de la ville.
Membre du club des 100 000 .

denso
Connait son département
Messages : 27
Enregistré le : 30 avr. 2020, 20:25

Re: Mécanique - Système embrayatoire..

Message par denso » 27 mai 2020, 21:12

Merci phil pour ces précisions, donc plus de doute, le moi prochain je commande un embrayage et les joints spi. :cry:

Répondre