1000 Le Mans Seudem

Quand Guzzi était synonyme de moto sportive. Mais on croise encore d'irréductibles motards en Le Mans sur les routes sinueuses.
La "Le Mans I" reste un grand mythe de la production moto.
Avatar de l’utilisateur
Didier82
Tour de France
Messages : 418
Inscription : 15 sept. 2016, 20:52
Localisation : Montauban

Re: 1000 Le Mans Seudem

Message par Didier82 »

Attention, si tu change les condensateurs, les refabrications sont souvent merdiques et ne tiennent pas longtemps.
Si tu tiens à conserver le montage d’origine sans modifications apparentes il existe des condensateurs électroniques qui font super bien le taf.
https://shop.atelierdelavigne38.fr/fr/c ... ques-.html
Après, il existe aussi des allumages assistés et des allumages électroniques complets.
J’avais monté un Dynatek sur ma V50c et c’est fou comme cela facilite les démarrages et donne de la rondeur au moteur à tous régimes.
Le futur ne manque pas d’avenir
Ex: V50C
Avatar de l’utilisateur
Magic Trix
World Trip Runner
Messages : 2776
Inscription : 17 juil. 2017, 13:33
Localisation : Annecy

Re: 1000 Le Mans Seudem

Message par Magic Trix »

Si besoin, Daniel Rouanet a encore des pièces à vendre. N’hésite pas à l’appeler : https://www.leboncoin.fr/offre/equipem ... 2485640675
J’ai aussi acheté de bons condensateurs à Barnabé pour ma Le Mans.
Le problème des caméléons, c'est que si on ne les voit pas changer de couleurs, ils ressemblent à n'importe quel lézard (R. Zimmerman)
V7 Racer/LM3/ Tbird Sport/Bellagio 940/Laverda 1000 3CL/Aermacchi 350/Stornello 125 Scrambler/R100RT/V100S Mandello
Avatar de l’utilisateur
patex
Tour du paté de maison
Messages : 19
Inscription : 11 nov. 2023, 19:12

Re: 1000 Le Mans Seudem

Message par patex »

Merci pour vos infos pour l'allumage et les pièces.

Episode 9

Allez on va en boite !

Encore un grand merci à Tavola qui trouve un moment dans son emploi du temps chargé pour nous démonter les 2 écrous à créneaux indémontables sans les bons outils.

Au départ on pensait juste changer les joints spi , mais après réflexion et sur ses conseils on se dit que ce serait con de pas faire les 6 roulements maintenant.
Alors puisque la boite est sur son établi, il nous sort aussi les arbres et les roulements ... sauf les borgnes auquel je vais donc m'attaquer !

Hop on remet le tout dans le coffre et retour à la maison !

Image

Le lendemain, j'allume le four !

Le premier des roulements sort tout seul ! je mets le carter au four ( 110 °) et au bout de qq minutes j'entends un "pling" , le roulement est tombé tout seul !
(On avait essayé avec un arrache intérieur mais impossible de le sortir à froid.)

Image

Malheureusement c'est le seul à tomber !

Pour les 2 rlx à rouleaux , je prends mon petit arrache maison et ils sortent assez facilement.
Pour celui qui est au fond du carter principal, il faut juste trouver des cales adaptées car il n'y a pas beaucoup de place.

Image

Image

Ensuite il faut sortir le roulement à rouleaux de l'arbre et les bague intérieures qui sont sur les arbres ...

Pour cela il faut dévisser l'écrou (attention pas à gauche) après avoir rabattu la rondelle ,

Image

attention 4 rondelles de calage

Image

Pour cette bague , c'est facile , un simple arrache 3 branches fait l'affaire.

Image


Pour l'autre ça se complique , car il n'y a absolument aucune prise, pas un mm d'espace pour y glisser quelque chose ...

Image

Bon j'enlève déjà la butée à aiguilles ...

Image

La première idée qui me vient c'est de faire un arrache fendu que je viens ensuite serrer par l'extérieur. J'y crois moyen, mais sur le moment j'ai pas d'autre idée !

Ça me prend déjà une bonne partie de la matinée pour faire ça. Bon pas de suspens , vous avez deviné , ça glisse : Echec !

Image

Alors je me dis qu'il faut créer de l'adhérence ... Je commence à vérifier que le roulement se vends bien avec sa cage intérieure ! , puis je fais des petites encoche à la dremel dans la bague ...

Image

Je mets 3 petites vis à 120° dans mon arrache et je bloque le tout par l'extérieur ... ça foire , rien ne bouge !

Image

Je me dis quand même que c'est la bonne solution , il faut juste que j'ai quelque chose de plus solide.

Alors je prend un bout de tube, mais là je mets 4 vis de 5 au lieu de 3 de 4 , et je creuse la bague (gaffe à l'arbre ...)

Image

Faut que ça marche, j'ai pas trop d'autre idée !

Image

Victoire !

Image

La journée est vite passée ! mais au final les 6 roulements sont sur la table ! (il manque une bague int sur la photo !)

Image

Bon ben faut commander les roulements (aie le prix !) (franchement ... à part le rlx à bille coté embrayage qui fait un peu de bruit , les autres sont en super état mais bon ...)
Avatar de l’utilisateur
xelos33
World Trip Runner
Messages : 5377
Inscription : 02 avr. 2010, 23:00
Localisation : Gironde

Re: 1000 Le Mans Seudem

Message par xelos33 »

patex a écrit : 03 mars 2024, 11:16 Bon ben faut commander les roulements (aie le prix !) ...
https://www.123roulement.com/?gad_sourc ... uYQAvD_BwE
KTM SUPERDUKE 1290 R - 2015
Avatar de l’utilisateur
patex
Tour du paté de maison
Messages : 19
Inscription : 11 nov. 2023, 19:12

Re: 1000 Le Mans Seudem

Message par patex »

Episode 10

Le retour des pieces peintes ( pour l'instant seulement les pieces noires , le rouge on verra plus tard) est toujours un chouette moment !
Un immense merci à Beb pour le travail effectué, on sait que les peintres carrossiers préférant faire une aile de voiture qu'un tas de bout de pièces de moto qu'il faut suspendre, manipuler,
Et pour lesquels il faut se tordre dans tous les sens avec le pistolet !
La peinture est l'expoxy à froid bi composant Restom. il aura fallut 1 L. (dans l'ordre sablage/primaire phosphatant/ Epoxy bi composant)

La photo ne met pas son travail en valeur mais c'est nickel ! j'en referai une avant l'assemblage !

Image

On range ça soigneusement chez le copains et comme on à reçu les roulements et que le carter moteur est maintenant propre on remonte le joint sur le palier arriere...

Image

Puis le vilo dans la bonne humeur !


Image

Un aller retour chez notre mécano préféré pour refermer la boite , puis un saut dans le nord du département pour dégoter un embrayage qui va bien (vieux stock Krajka pour les connaisseurs ),
Et le lendemain on se retrouve avec le moteur accouplé sur l'établi !

Image

Pour finir la journée je mets les pistons dans les cylindres avant de remonter les bielles (c'est plus facile je trouve).
Pas besoin de pince à segment un petit tournevis pour pousser les segments tout autour suffit.

Image
Avatar de l’utilisateur
jeanroche
World Trip Runner
Messages : 2866
Inscription : 30 avr. 2010, 18:51

Re: 1000 Le Mans Seudem

Message par jeanroche »

Salut.
Merci pour les commentaires et les images :D .

Avec cette peinture ça va en jeter.
Vivement le rouge.

Mais au fait ..., puisque tu as remis les pistons en place, on tierce ou on tierce pas ?.
Moi j'avais tiercé :roll: .
guyader
World Trip Runner
Messages : 3122
Inscription : 18 févr. 2009, 11:42
Localisation : F 73

Re: 1000 Le Mans Seudem

Message par guyader »

Gagnant dans l' ordre ?.. :D

A+, Loïc.
Avatar de l’utilisateur
patex
Tour du paté de maison
Messages : 19
Inscription : 11 nov. 2023, 19:12

Re: 1000 Le Mans Seudem

Message par patex »

Moi aussi .tiercé
Avatar de l’utilisateur
Tilt-s
World Trip Runner
Messages : 2516
Inscription : 04 juil. 2021, 22:24
Localisation : Frontignan

Re: 1000 Le Mans Seudem

Message par Tilt-s »

On tierce par principe, plus que par avantage crucial, du moins sur un moteur qu'on a rajeuni au niveau compressions.
Même les coupes en face, il y aura assez de compression pour qu'il démarre.
De toute façon, les segments tournent dans leur gorge, et même bien tiercés au départ, rien ne dit qu'à moment donné, les coupes ne se retrouverons pas alignées.
V85 tt Travel Euro 5 de juillet 2021
Peu importe d'où tu viens, l'important, c'est où tu vas.
Répondre

Revenir à « Le Mans I / II / III - IV / V »